La meilleure façon de faire des affaires, c'est par le contact humain.
Ennuyé par les fils d'actualité saturés ? Redonnez vie à votre réseau professionnel !

ICON, le networking à taille humaine

3 Commentaires

Avez-vous déjà entendu, grâce à des anecdotes de collègues ou des témoignages d’intervenants, à quel point le réseautage était un outil essentiel ? La réponse sera positive à coup sûr.

Le réseau, le réseau, le réseau… dans le monde professionnel, les relations humaines sont de plus en plus mises en avant. Organismes d’affaires, afterworks et contacts virtuels se multiplient, et même le mot « piston » s’est transformé sous la forme plus éthique de « cooptation ».

Le réseautage : diversifier ses rencontres et ses expériences

Lorsque j’ai lancé ma première entreprise, j’ai toujours été touché par la stimulation quotidienne que m’apportait mon équipe. Non pas que nous étions toujours en phase, mais la pluralité de nos profils était d’une grande richesse. Restauration, ingénierie, QSE et vente : une diversité de rencontres et d’apprentissages que l’on ne peut exploiter sans rencontres professionnelles !

Alors vous voici peut-être, carte de visite en main, prêt à développer votre liste de contacts et à sortir en événement, farouchement convaincu par l’histoire de cet ami qui a pu travailler sur un prestigieux projet grâce à une simple rencontre.

 

1 événement, 2 événements, 3 événements…

Et zut. Vous avez payé 25€ pour un événement qui vous semblait excellent mais une fois rentré chez vous, le bilan est mitigé. Vous avez plus parlé du buffet que de vos projets, vous avez 8 cartes de visite mélangées dans votre poche et vous avez eu l’impression de forcer un peu trop la discussion en vous approchant d’inconnus. Bon, ce sont des choses qui arrivent mais ne caricaturons pas, le prochain sera sûrement meilleur !

Sur Meetup et Facebook, vous trouvez d’ailleurs un apéro gratuit. Bien qu’il n’y ait pas d’activité proposée, vous décidez de vous y rendre car après tout, ce n’est pas engageant !

Le bar est joli, les gens sont sympas, parfait 😊 ! Dommage qu’il y ait beaucoup moins de monde que prévu. Pour le coup, il aurait été pratique que cela soit un peu plus engageant… Et connaître à l’avance la liste détaillée des participants vous aurait permis de vous rendre compte, que les quelques entrepreneurs et profils inspirants sont happés par une majorité d’étudiants et chercheurs d‘emplois. Des profils intéressants, certes, mais vous comprenez que ce n’est pas ici que vous trouverez votre opportunité.

 

Le réseautage virtuel, un retour par défaut…

Les semaines passent, les événements se ressemblent. Vous avez entendu parler de BNI qui, pour le coup, serait réellement un réseau d’affaires productif, mais le budget requis vous a refroidi. Alors LinkedIn semble être la meilleure alternative. Vu qu’il est possible de contacter n’importe qui n’importe quand, autant rester chez soi et attendre de faire LA bonne rencontre pour aller boire un café !

Relations ajoutées, profil complet, ça y est, vous avez rempli toutes les cases ! Vous commencez donc à ajouter des profils inconnus qui vous semblent pertinents… Un message cordial par-ci par-là, 2-3 échanges, d’autres messages… Rien de très porteur, chacun essayant de vendre ses solutions sans forcément s’adresser aux bonnes cibles. Vous réalisez d’ailleurs que vos propres messages sont souvent tournés sur vous-même, après tout, on se présente juste chacun son tour.

 

…aux dépends d’outils qualitatifs

Vous ajoutez donc de nouvelles relations en espérant lancer un jour une discussion fun et pertinente, vous likez quelques posts de recherche d’alternance, partagez certaines infographies pour montrer que vous êtes « actif sur les réseaux sociaux ». A plus de 2000 relations, vous serez satisfaits d’avoir pu prendre un café ou deux dans le lot de contacts, ce qui semble aujourd’hui être une norme acceptable.

Ainsi LinkedIn devient pour vous un formidable outil publicitaire pour générer des vues sur vos partages, et vous revenez à la situation initiale de cet article, attendant que le networking vous tombe dessus au hasard d’un forum ou d’un salon entrepreneurial.

 

Abandonner le networking ?

Lorsque ma première startup était accompagnée par 1Kubator, la première grosse claque que l’on nous a adressée pouvait se résumer de cette façon : « arrêtez de perdre votre temps dans des événements bidons ».

Effectivement, vu qu’aucun réseau virtuel ou réel ne correspondait à nos besoins, nous cherchions à profiter des petits avantages de chacun en se rendant partout. Et ne le négligeons pas : à chaque fois, nous apprenions au moins quelque chose.

Mais avec 3 rdvs de ce genre par semaine et un spam intensif sur LinkedIn, nous perdions notre temps. Pour un quelconque espoir de grande plus-value lié à une rencontre miracle, nous aurions pu garantir une petite plus-value chaque semaine en travaillant plus. Sur plusieurs mois, votre propre travail surpassera toujours les bienfaits d’une rencontre potentielle.

 

Virtuel + réel, le combo productif.

Que fait-on, du coup ? OUI, le networking peut apporter d’énormes plus-values lorsqu’il est efficace. NON, le networking n’est pas toujours efficace. OUI, le networking est chronophage. Et OUI, les outils d’aujourd’hui, virtuels ou réels, n’apportent que quelques solutions distinctes, à quelques cibles distinctes, pour des besoins distincts.

Ne serait-il pas temps de créer une unique plateforme de référence, pour toutes vos activités liées à un réseautage concret et humain ?

C’est beau sur le papier, me direz-vous. Mais après 2 ans de conception, des centaines de rendez-vous, une exploration de dizaines et dizaines de réseaux d’affaires en tous genres, si vous vous êtes reconnus dans ces lignes, nous sommes convaincus qu’ICON vous sera utile : l’intermédiaire direct entre votre carnet papier, vos connaissances virtuelles et le professionnel inspirant que vous allez rencontrer demain.

 

ICON ?

86% des personnes les plus actives sur LinkedIn trouvent une forte plus-value à notre plateforme en développement, ce qui est probablement lié au fait que 15% seulement des personnes les plus impliquées dans l’entrepreneuriat sont régulièrement actives sur LinkedIn. *

Certains attendent notre retour depuis notre première version, d’autres nous ont oublié et la plupart ne nous connait simplement pas, mais sachez que notre équipe est lancée et travaille fort pour vous proposer la meilleure plateforme pour l’été 2018.

En attendant, cette page blog et présentation vous permettra de vous tenir informé de nos évolutions. Et, bien sûr… nous serons toujours disponibles pour une rencontre autour d’un café 😉 !

 

A bientôt !

 

Clément Godard et l’équipe ICON.

 

*Etude indépendante réalisée par l’ESSCA Paris.

Catégories: Accueil